Décès de Larry (Laurie) Robichaud

Larry Robichaud archive Facebook

Larry Robichaud, auteur-compositeur-interprète, de son vrai nom Laurie (Larry) Robichaud né le 30 mai 1934 et décédé le 26 novembre 2021 à 13h30.

Il est le 3ième enfant d’une famille de 10 dont il ne reste plus que trois filles et deux garçons. Il habitait Rivière-du-Loup mais il était natif de Néguac au Nouveau-Brunswick. Il laisse dans le deuil outre sa fille Bianca et son petit-fils Marc-Antoine, ses frères et sœurs, neveux et nièces et une multitude d’amis et d’admirateurs qui ne l’oublierons jamais.

Son épouse, Simone Aubé était décédée à l’âge de 71 ans à l’hôpital Hôtel-Dieu de Québec, le 6 mars 2011. Mais elle lui avait commandé avant son décès une magnifique guitare Gibson de grande valeur, directement des États-Unis. Cette guitare lui a cependant été remise à son anniversaire, soit un peu plus d’un mois après le décès de Simone Aubé.

BIOGRAPHIE LARRY ROBICHAUD
Dès son enfance, à Néguac au Nouveau-Brunswick, Larry Robichaud est fasciné par la musique qu’il entend à la radio. Les chansons de Hank Snow, grande vedette de la musique country des années 40 et 50, originaire de la Nouvelle-Écosse bien que faisant carrière aux États-Unis, l’intéressent tout particulièrement.

Dès que ses économies le permettent, le jeune Larry se procure une première guitare, modèle Lone Ranger, au coût de sept dollars! Avec quelques amis, il apprend ses premiers accords en jouant les refrains de ses idoles: Hank Williams, Webb Pierce et bien sûr Hank Snow. Il a alors quatorze ans. À la fin de ses études, il pense se diriger vers l’enseignement mais décide plutôt de tenter sa chance dans le monde de la musique. En 1953, il se rend à Montréal où il a l’occasion de chanter avec d’autres musiciens qui partagent ses goûts, tels Freddy Gagné, Normand Pitts et Bobby Vaillancourt.

Deux ans plus tard, il forme son premier groupe qui prend pour nom les New Brunswick Ramblers. Larry y partage la scène avec la chanteuse Lilianne Picot, chacun y allant de son répertoire, agrémenté à l’occasion de quelques chansons en duo. La renommée du chanteur s’établit lentement, au gré de ses engagements dans divers clubs de la métropole dont le Main Café qui devient un point de ralliement. Ses premiers enregistrements paraissent à la fin des années 50, en format 78 tours, sur étiquette Alouette. Après s’être produit en tournée avec Paul Brunelle (1959) puis Marcel Martel (1960), Larry Robichaud forme sa propre troupe en 1961. Sa femme Simone et l’orchestre de son beau-frère Gerry Aubé seront les piliers de cette équipe qui compte aussi le claviériste Claude Cyr. Les succès de Larry se multiplient ; «Cher papa», «À ton mariage», «Qui de nous deux», «Je vais chanter», mais aussi des sujets plus controversés comme «Hello Vietnam» ou «Les avortements».

Bravant les difficiles conditions de transport, Larry Robichaud est ses collègues s’aventurent dans les régions du Québec qui n’étaient pas encore desservies par le réseau routier; sa troupe est la première du genre à visiter la partie est de la Côte-Nord, de Sept-Îles à Natashquan. Voyageant par bateau, la troupe se rend aussi aux Iles-de-la-Madeleine où l’accueil est comme toujours légendaire. Plusieurs de ses chansons exprimeront l’attachement de Larry à son coin de pays, comme Le pêcheur acadien ou New Brunswick, Gaspésie, Abitibi. Les gens le lui rendent bien : l’orchestre de Larry s’étant rendu à Sept-Îles pour s’y produire une fin de semaine, le public l’adopte et en fait le groupe attitré de l’endroit. Pendant sept ans, l’orchestre y établira ses quartiers d’hiver, ne reprenant la route que pour les tournées estivales.

Auteur-compositeur prolifique, il lui arrive tout de même de puiser au répertoire de ses idoles de jeunesse ou de s’amuser aux dépens de succès contemporains. Les adaptations humoristiques que sont «J’ai un bazou qui ne veut pas partir», «On est bien l’un sur l’autre» ou «La vie d’un bûcheron» démontrent bien le caractère jovial du chanteur.

La popularité de Larry ne connaît pas de répit : de 1983 à 1985, la télévision de Radio-Canada à Moncton lui confie l’émission hebdomadaire «La Bastringue». Par la suite, cette émission fera place à «Country Centre-ville» animée par Renée Martel et Patrick Norman en 1978l, puis «Pour l’amour du country» avec Patrick Norman de 2002 à 2018 et «Simplement country» animé par Guylaine Tanguay et diffusée pour la première fois en 2019.

«Cependant dans un article paru le 2 décembre 2014 sur Acadie Nouvelle. Patrick Norman dira, et je cite « L’Acadie, j’y allais déjà souvent au début des années 1980, à l’époque des spectacles du Balconville CJRP. J’ai participé à quelques reprises à l’émission «La Bastringue» qu’animait Larry Robichaud.» Mais Larry Robichaud n’a jamais été invité par les producteurs de l’émission «Country Centre-ville» afin de rendre un hommage bien mérité à ce pionnier du country.» Paul Campion, rédacteur FCM

En plus de 50 ans de carrière, cet artiste a composé environ 500 chansons dont plusieurs se sont retrouvés sur la cinquantaine de long-jeux, cassettes et CD parus sur une bonne douzaine d’étiquettes, au fil des ans.

«C’est avec le cœur gros que je vous annonce le décès de mon père il nous a quitté à 1:30 ce pm. Le diagnostique du décès est un cancer aiguë des ganglions. Mon père est parti rejoindre maman. Papa tu vas me manqué terriblement j’vous aime plus que tout» Bianca Aubé Robichaud sur Facebook

«Aujourd’hui, nous avons perdu un homme très spécial… Mon oncle Larry Robichaud nous a quittés et va retrouver sa douce moitié au paradis… Notre clan de la famille des Robichaud vient de perdre un grand membre, l’un des aînés, quelqu’un pour qui je sais mon père avait une grande appréciation puisqu’il était aussi son parrain. Mon oncle a eu une belle longue vie, entouré d’amis et d’amour, il a vécu une vie très intéressante tout en faisant ce qu’il aimait avec les personnes qu’il aimait le plus au monde : jouer de la musique avec sa famille. Nous avons le cœur gros suite à cette triste nouvelle, mais nous ne l’oublierons jamais. Repose en paix mon oncle chéri» Nadia Robichaud sur Facebook


«Un pionnier du country nous à quitter| J’ai eu la chance d’apprendre le country avec le GRAND Larry Robichaud, C’est en juin 1995 que je suis partie en tournée avec Larry pour la fois, et pour les années qui ont suivie. Larry m’a donné la chance d’accompagner avec lui plusieurs artistes dont Simone Aubé, Bianca Aubé Robichaud, Gerry Aubé, Adé Gagnon, Yves Ranger, Aldéi Duguay, Viateur Caron et plusieurs autres durant toutes ces années.

Larry aura été pour moi une grande inspiration pour la musique country et je le remercie pour toutes ses belles chansons qu’il nous laisse en héritage. Larry tes chansons feront toujours partie de nos spectacles nous le faisons depuis toujours. mon ami, mon mentor du country!Salut Simone pour moi.» Michael Duguay sur Facebook

ANECDOTE PERSONNELLE de Paul Campion
Lors d’un passage en Gaspésie pour un Festival à Sainte-Félicité, j’avais fait un arrêt chez Larry Robichaud. Nous avions passablement jasé de sa carrière en présence de sa fille Bianca et de son petit-fils Marc-Antoine et il nous avait d’ailleurs invités à coucher chez lui. Nous nous sommes cependant couché tard et Larry m’avais montré sa magnifique guitare Gibson que son épouse lui avait acheté. Il en était très fier et il avait eu la gentillesse de me laissé jouer quelques accords sur sa Gibson. J’étais très heureux de sa marque de confiance et aussi très nerveux d’avoir eu cette guitare entre les mains. Ma conjointe et moi avons été reçus comme des rois.

POUR TRANSMETTRE UN MESSAGE À LA FAMILLE UTILISEZ LES COMMENTAIRES AU BAS DE L’ARTICLE

Cinq grands succès de Larry Robichaud, seul ou en duo avec son épouse Simone Aubé ou sa fille Bianca Auné Robichaud

Simone Aubé & Larry Robichaud – Ça me fait pleurer

Larry Robichaud – Lettre d’adieu

Larry Robichaud & Simone Aubé – Es tu sincère

Larry Robichaud & Simone Aubé – Jenny A Peur De La Nuit

Larry Robichaud – La complainte d’un infirme

Pour les admirateurs de Larry Robichaud vous pouvez encore trouver de ces albums sur les sites web suivants.
Sur Spotify sur Apple Music sur Amazon
Écouter sa musique sur MusicME sa discographie sur All Music et ses vieilles chansons sur www.discogs.com

SOURCES D’INFORMATIONS
Nadia Robichaud, Everard & Gisèle Robichaud et Bianca Aubé Robichaud sur Facebook

SOURCE DE LA BIOGRAPHIE
Daniel Dionne, biographie daniel.dionne.ca

GALA DE LA CHANSON DE CARAQUET
galadelachanson.ca

Concepteur et rédacteur du site web Flash Country MAG - Concepteur et animateur sur XPRESS COUNTRY Web Radio - Propriétaire de Productions Studio 52, Artiste country & western

One thought on “Décès de Larry (Laurie) Robichaud

Laisser un commentaire

Back To Top